fab03.jpg

La fabrication française, le respect des hommes et leur environnement

Sensible à la protection de la nature et au respect des hommes, Olivia Clergue choisit de faire fabriquer dans son pays. Cela lui permet d’avoir accès à des artisans au savoir-faire ancestral, qui travaillent dans de bonnes conditions, mais aussi d’éviter l’émission de polluants et de gaz à effet de serre. Les cuirs qu’elle utilise sont également tannés selon des normes européennes très strictes, garantissant un impact limité sur l’environnement.

La bouclerie est quant à elle réalisée sur mesure en Italie, avec du laiton écologique. Le laiton est un alliage de métal composé majoritairement de cuivre et de zinc. Dans l’alliage utilisé par Olivia Clergue, il n’y a ni plomb ni substance toxique. Ce métal est doré ensuite à l’or fin 18 carats, puis poli pour lui procurer son aspect brossé et enfin verni afin d’éviter toute oxydation. Les zips ont eux aussi été sélectionnés avec soin et viennent de la marque Riri, gage de la plus grande qualité. Fabriqués en Suisse, ils résistent aussi bien à l’oxydation qu’aux manipulations multiples.

Elaborés à partir de dessins et de maquettes dans le bureau de la créatrice, situé à l’arrière de sa boutique dans le Marais, les sacs sont ensuite montés et testés sous forme de prototypes avant d’être validés, puis fabriqués en petite série. Olivia Clergue a choisit pour cela une entreprise familiale, située dans l’Anjou, ce qui lui permet de rester proche de son façonnier et de contrôler les finitions dans le moindre détail. Chaque sac représente ainsi le choix d’un luxe intemporel au style unique, à la fois glamour et responsable.