Originaire d’Arles, Olivia Clergue a grandi au contact d’artistes. Son père, le photographe Lucien Clergue, forme son regard, tandis que son parrain, Pablo Picasso, lui transmet son goût pour la sculpture et le dessin, qu’elle étudie à l’école des Beaux-arts de Paris. Elle poursuit ensuite une formation de stylisme et de modélisme à l’école ESMOD.

La créatrice découvre la mode à travers les créations d’Yves Saint Laurent, que sa mère porte depuis toujours, ainsi que les bijoux créés par Loulou de la Falaise, mais aussi à travers les costumes traditionnels d’arlésiennes. Leurs petits sacs, les fameux “réticules”, l’inspireront pour créer ses bourses.

De sa formation en sculpture, la créatrice a gardé le goût des volumes et des courbes, qu’elle retravaille sans cesse jusqu’à obtenir une forme équilibrée et pure. Marquée par ses origines provençales et camarguaise, elle privilégie également la couleur dans ses créations, jouant avec les associations. Olivia Clergue a travaillé dans le milieu de l’art avant de créer sa marque de sacs et d’accessoires en 2008.


Haut de Page